guzmania rouge en fleurs

Mon guzmania devient marron : quelle solutions ?

Votre guzmania vous semble moins en forme ces derniers temps. Sa couleur prend une teinte qui ne présage rien de bon alors vous souhaitez mettre en place des actions qui permettront, peut-être, de sauver votre plante chérie.

Qu’est-ce que le guzmania et comment l’entretenir ?

plante de guzmania avec fleurs orange

Le Guzmania est une plante d’intérieur de la famille des broméliacées qui possède une palette de couleurs bien distinctes : rose, rouge, orange et jaune vif. C’est une plante que l’on retrouve dans beaucoup de logements car elle est très colorée et apporte directement de la joie dans la maison…

Très persistante, cette plante est en réalité la cousine de l’ananas. Elle possède un cycle de vie de 3 à 5 années pendant lesquelles les feuilles seront brillantes et les fleurs, aussi appelées bractées, bien colorées.

C’est pendant la floraison qu’il faut arroser la plante en y versant une petite quantité d’eau directement sur le feuillage et non à la racine. La plante d’intérieur peut être fleurie pendant 4 à 5 mois si on lui propose un arrosage modéré et qu’elle est placé dans un endroit chaud et humide. Une fois la période de floraison passée, cette fleur commence peu à peu à se dessécher.

Vous voulez d’autres conseils pour avoir la main verte ? Lisez plutôt cet article : pourquoi j’ai mon pied de menthe qui noircit ?

Au secours : les feuilles du guzmania deviennent marron !

Votre plante n’est plus fleurie, commence à se dessécher et elle prend une couleur marron aux extrémités des feuilles qui vous alerte sur sa santé. Que faire alors si votre fleur se dessèche, fane et que le guzmania fleur devient marron ?

Lorsque la fleur de guzmania commence à se dessécher, que la feuille devient marron, faut-il la couper ? La réponse est oui : il faut la couper car cela signifie qu’elle a atteint la fin de son cycle de vie.

Voici quelques indications, étapes par étapes, qui vous permettront de prendre soin comme il se doit votre fleur de guzmania :

Entretenir sa plante pour la faire perdurer

Si il vous semble que votre plante est en moins bonne santé, alors la première étape à réaliser pour l’entretien de votre guzmania est de lui nettoyer les feuilles.

Le guzmania nécessite un entretien simple. A l’aide d’un chiffon doux et d’eau propre, prenez le temps de nettoyer chaque feuille du Guzmania. Après ce bref moment de nettoyage, veillez si possible à déplacer la plante dans un endroit plus lumineux.

Enlever la fleur du guzmania

Pour réussir à ôter correctement le guzmania, prenez un couteau aiguisé ou une paire de sécateurs stérilisés et coupez la fleur séchée aussi loin que possible dans la coupe centrale. Lorsque vous enlèverez les feuilles et les fleurs de la plante, cette taille permettra en réalité qu’une nouvelle pousse puisse se développer sur la plante mère.

guzmania fleurie vue de haut

Lorsque vous avez ôté la rosette centrale de cette plante, celle-ci vous semblera certainement déformée. Pas d’inquiétudes : si la guzmania n’est pas tout à fait belle, une fois que vous aurez enlevé le bout de la fleur, cette dernière reprendra des forces et s’embellira !

Laisser la place aux jeunes pousses

Comme nous l’évoquions, la guzmania a plusieurs cycles de vie. A près une coupe, et au fil du temps, la plante va commencer à développer d’autres plantes, ou « petits », à partir de la base.

Il s’agit d’un aspect normal du cycle de vie du guzmania : les jeunes pousses doivent rester sur la plante mère jusqu’à ce qu’elles atteignent environ un tiers de la taille de la grande plante avant d’être retirées et transplantées dans un nouveau pot.

A noter que la plante mère ne fleurira plus jamais, et ce même si elle reçoit suffisamment de lumière et de soins. C’est bien la jeune pousse de guzmania qui grandira et fleurira à son tour.

N’oubliez pas que la plupart des guzmanias cultivés aujourd’hui sont forcés de fleurir et vendus lorsqu’ils ont atteint les 3/4 de leur maturité. Le cycle de vie de la plante est alors déjà bien entamé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *