nourriture pour chien

Au secours : mon chien est obsédé par la nourriture !

C’est bien connu, les chiens sont réputés pour être de véritables gourmands, parfois même pour être des chapardeurs ! Une saucisse qui traîne au barbecue, un plat sorti sur la table de la cuisine et deux minutes d’inattention suffisent à votre petit toutou de s’emparer de cette nourriture.

Certains chiens ont véritablement un “problème” avec la nourriture dans le sens où cela devient une véritable obsession pour lui. Ils demandent à manger très régulièrement, réclament lorsque vous mangez, volent la nourriture… Bref, cela peut vite se transformer en enfer au quotidien !

Si votre chien fait partie de cette catégorie, cet article devrait vous apporter quelques réponses sur les raisons de son comportement et des potentielles solutions pour y remédier.

Pourquoi mon chien est-il obsédé par la nourriture ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette obsession, nous ne détaillons quelques unes dans lesquelles vous reconnaitrez peut-être l’attitude de votre chien.

Mon chien est-il malade ?

L’obsession alimentaire d’un chien peut venir de raisons médicales. En effet, la fixation de la nourriture chez le chien peut être causée par une variété de troubles.

Certains chiens mangent plus parce que leur tube digestif ne peut pas absorber les nutriments des aliments (comme c’est le cas dans le cas du syndrome de malabsorption) ou ne peut pas synthétiser les éléments nécessaires à l’ingestion des nutriments des aliments ,comme lorsqu’on est atteint de diabète.

pattes de chien devant une gamelle de croquettes

En effet, les chiens diabétiques consomment plus que les chiens non diabétiques et, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne prennent pas de poids mais ont plutôt tendance à en perdre. Cette mécanique est due au manque de l’hormone appelée insuline, qui aide à l’assimilation du glucose pris dans les aliments par les cellules de l’organisme du chien.

L’une des autres raisons peut venir de certains parasites, comme les vers intestinaux, qui volent une partie des nutriments obtenus par l’alimentation. Ainsi, le chien est comme “obligé” de consommer davantage pour compenser.

Aussi, bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie ou d’un trouble de santé, il ne faut pas négliger le fait que certains chiens font beaucoup d’exercice, se dépensent énormément et ont besoin de plus de nourriture pour maintenir leur poids optimal.

Mon chien ce fin gourmet…

Certains chiens ont un obsession pour la nourriture… De leurs maîtres ! En effet, la nourriture humaine es attrayante : la texture, les saveurs, les couleurs sont autant d’éléments qui peuvent stimuler votre chien.

Il est alors difficile de résister et de ne pas se servir pour goûter aux plats sur la table.

E, fait, plus un plat semble appétissant, plus l’obsession va devenir grande et mener votre chien à l’action. Bien qu’il existe sur le marché des aliments tout à fait délectables et très appréciés de nos animaux de compagnie, la plupart des chiens préfèrent néanmoins la nourriture faite maison, même si cette méthode d’alimentation présente quelques inconvénients et qu’elle n’est pas vraiment adapté à l’animal à quatre pattes.

D’autres conseils dans notre rubrique animaux

Le chien descendant du loup

Comprendre les origines de votre chien peut aussi vous aider à mieux comprendre pourquoi il est si si obsédé par la nourriture. Selon plusieurs études, les chiens descendent des loups et ont été domestiqués par l’homme.

La majorité des canidés, comme les loups et les chiens, vivent en communautés avec des hiérarchies bien définies qui ne sont pas forcément statiques. Les loups chassent en meute, les loups de rang supérieur mangeant en premier et laissant les parties les plus pauvres de l’animal aux loups de rang inférieur.

Lorsque d’autres individus sont présents, ils consomment avec voracité, ce que l’on appelle l’alimentation compétitive. Cela pourrait alors expliquer pourquoi votre animal ne peut résister à aucune occasion de manger et pourquoi il veut manger le plus vite possible pour éviter de se faire voler sa nourriture par quelqu’un d’autre.

Le passé de votre chien compte aussi

Enfin, l’une des causes qui peut rendre votre chien obsédé par la nourriture peut venir de son passé. Certains chiens ont été adoptés, ils ont été placés en refuge mais avant d’être recueillis leurs premiers mois ou premières années ne se sont pas forcément bien passées.

En effet, certains chiens peuvent avoir été maltraités : peu ou pas nourris, frappés, enfermés… Tout cela conditionne ensuite le comportement du chien et sa relation avec la nourriture. Votre chien peut avoir peur de manquer. Cela vient principalement de son instinct de descendant du loup mais cela peut aussi être encore plus marqué par des évènements passés.

3 conseils pour gérer l’obsession de son chien pour la nourriture

1. Vérifier l’état de santé de l’animal

Comme nous l’avons vu précédemment, divers troubles peuvent amener un chien à se préoccuper de la nourriture, la première chose à faire si vous constatez un comportement anormal de la part de votre animal envers la nourriture est d’écarter tout problème de santé en allant consulter un vétérinaire.

Si votre chien est malade, sachez qu’il existe des remèdes à la fois pour une faible synthèse des enzymes digestives et une mauvaise absorption des nutriments. Ces remèdes comprennent généralement des repas spécifiques, qui sont généralement disponibles dans le commerce ou chez votre vétérinaire et doivent être conseillés par un spécialiste lorsque le problème exact a été diagnostiqué.

Il existe également sur le marché de l’insuline pour chiens, qui est efficace en cas de diabète et doit également être prescrite par un vétérinaire.

2. Contrôlez les quantités

Votre chien vous semble être un estomac sur pattes ? Vérifiez d’abord que vous lui donnez de la nourriture en quantité suffisante pour son âge, son poids, sa race et son profil en général. N’hésitez pas dans un premier temps à noter les quantités et heures de repas pour pour vérifier.

En revanche, si votre toutou mange très (trop) vite, il existe des accessoires dotés d’obstacles en bas qui peuvent l’aider à manger plus lentement et à ne pas se jeter littéralement sur la nourriture. On les appelle des gamelles “anti-voraces”. En outre, si le chien est incapable de gérer la quantité de nourriture qu’il consomme, il convient d’éviter l’alimentation à volonté car il risquerait de manger sans faim/fin. A noter cependant que certains chiens, comme leurs amis les chats n’aiment pas voir leur gamelle vide, vous pourriez alors la remplir de façon à ce qu’il ne voit pas le fond.

De façon générale, il est plutôt suggéré de mesurer la quantité de nourriture consommée par jour à l’aide d’un gobelet par exemple.

La plupart des sacs de nourriture précisent la quantité de nourriture (en grammes) à donner au chien en fonction du poids de l’animal ; vous retrouverez généralement cette information au dos ou sur le côté du paquet.

3. Gare aux mauvaises habitudes !

Certains chiens ont la fâcheuse manie de réclamer de la nourriture lorsque vous êtes attablés.  Vous êtes en train de manger, votre chien devient de plus en plus insistant et pour le faire taire (mais aussi lui faire plaisir) vous craquez et lui donnez un morceau de votre dîner. Ce réflexe est une erreur !

L’idéal est de ne jamais proposer à votre chien de goûter à vos plats. Ignorez-le pendant le repas : chacun sa gamelle ! Si vous avez du mal à résister : n’oubliez pas qu’à chaque fois que vous donnez de votre nourriture à votre chien qui vous supplie, vous l’encouragez à continuer à la demander. Vous lui envoyez donc un mauvais message : autrement dit, le chien demande de la nourriture, il en reçoit et voit cela comme une récompense de la nourriture. Il est alors probable que le schéma se répète.

chien qui lèche une glace

Si vous avez déjà craquez et que vous souhaitez rectifiez cette situation récurrente et pénible, deux erreurs courantes sont à éviter :

  • Dans la majorité des cas, lorsque l’on dîne en famille, c’est bien un seul membre de la famille ou encore un invité qui craque et donne de la nourriture au chien. Le mieux est alors de se mettre d’accord ensemble pour que personne ne craque et ne donne de mauvais habitudes à l’animal. Aussi, lorsque vous recevez du monde, n’hésitez pas à glisser un mot à vos invités pour ne pas qu’ils incitent votre chien à manger votre nourriture.
  • Ne laissez pas non plus votre chien manger des choses dehors dans la rue lorsque vous vous promenez sinon ce dernier prendra l’habitude de partir en recherche de nourriture dès la promenade commencée ! Aussi, cette situation peut s’avérer dangereuse : nourriture avariée ou empoisonnée, fruits à noyaux…

Pour éviter toutes situations à risque, le mieux reste d’éduquer le chien de sorte à lui faire comprendre où se trouve sa place et quelle attitude adopter. L’obsession d’un chien pour la nourriture n’est donc pas inhabituelle, et heureusement, c’est un problème auquel il est possible de remédier.

Si le problème persistes, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire ou un éducateur canin pour étudier les solutions possibles à mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *