Labrador qui tient une fleur dans sa gueule

Mon chien décédé me manque terriblement. Que faire ?

Mon chien décédé me manque terriblement. Que faire ?

La disparition brutale d’un ami à 4 pattes peut créer un énorme vide dans notre vie. Être durablement affecté par la mort de son animal peut sembler bizarre aux yeux de certaines personnes (généralement celles qui n’ont pas d’animal, tiens tiens !) mais il s’agit bien d’un réel deuil à effectuer.

Entre le questionnement incessant sur les causes de sa mort (ai-je eu les bons gestes pour l’aider, a-t-il eu une maladie à cause de son alimentation, etc) et la pression collective à « remplacer » rapidement votre animal, retour sur les étapes pour se remettre, peu à peu, de la mort de votre fidèle compagnon.

Votre chien vous manque, et c’est normal

« Mon chien me manque », « mon chien est mort je suis triste »…

Vous avez perdu votre chien récemment et vous ressentez un sentiment de vide, de profonde tristesse ? Cela est normal et c’est constitutif de votre travail de deuil. Même si votre animal a disparu depuis plusieurs mois ou années, le lien que vous entretenez avec lui est toujours vivace et son souvenir ne disparaîtra jamais.

L’impression d’avoir perdu une partie de soi, la difficulté à communiquer votre tristesse aux autres (qui, souvent, ne peuvent comprendre car ne ressentaient ou ne connaissaient pas ce même attachement), le jugement de la société qui considère souvent que « ce n’était qu’un chien » : tous ces motifs sont accablants pour vous et vous vous dites « il me manque terriblement ».

Le premier point essentiel est de déculpabiliser. Non, ce n’est pas de votre faute si votre chien est décédé. Oui, vous avez le droit de ressentir le manque et d’être triste. Il s’agit, de toutes façons, de la première étape de votre deuil.

Peut-on réellement se remettre de la mort de son chien ?

Le second questionnement est plus personnel et propre à chacun : comment se remettre de la mort de son chien ? Et d’abord, le peut-on seulement à 100% ? Si vous considériez votre chien comme un membre à part entière de la famille, il y aura toujours une certaine douleur à évoquer son souvenir.

Chien triste endeuillé

Néanmoins, car ainsi va la vie, il faut continuer à vivre et à avancer. Il va falloir composer avec cette perte. Evoquer son souvenir, parler de votre douleur à des personnes compréhensives, s’aérer la tête et l’esprit, prendre soin de soi (et penser un peu à soi), voilà quelques clés pour peu à peu sortir la tête de l’eau. Misez sur des balades, sur du sport, voire sur un voyage pour essayer de changer d’air. Pas question de l’oublier, mais plutôt de vivre avec sa disparition.

Dans la même thématique, lisez notre article : quelle est l’espérance de vie d’un chien croisé ?

Reprendre un animal après le décès de son chien ou de son chat

Alors, faut-il réellement reprendre un animal après le décès de son chien ? La grande réponse est : ça dépend. Mais la vérité première est celle-ci : reprendre un compagnon à vos côtés ne signifie pas « remplacer » votre chien décédé. Vous aimez les animaux, vous voulez à nouveau donner du temps et de l’amour à un jeune chien ou à un animal issu de la SPA ? Pourquoi pas ?

Il faut cependant prendre garde à ne pas vouloir remplacer votre animal précédent, ni à effectuer une adoption trop précoce. L’erreur courante est de vouloir un chien en tout point semblable au précédent : race, couleur, taille… Oui mais voilà : votre chien disparu était unique, et vous ne pourrez le retrouver ! Si vous avez l’envie de reprendre un chien similaire, alors votre deuil n’est pas encore tout à fait réalisé. Différer votre adoption semble un conseil sain.

Notons aussi qu’une adoption trop rapide risque de créer de la déception de votre côté (par comparaison avec votre chien précédent), sentiment qui sera immédiatement ressenti par votre nouvel animal. Ce ne serait donc pas commencer votre histoire sur des bases solides…

Témoignage de Gilles sur la mort de son chien Marley

« Ma femme et moi avons récemment vécu l’un des moments les plus difficiles de notre vie : la mort de notre chien après 15 années passées à nos côtés. Marley est parti, sans doute terrassé par une insuffisance rénale. Les derniers instants passés à ses côtés ont été intenses et très difficiles, mais nous tenions à être là.

Lorsque les personnes qui n’ont jamais eu de chien regardent leurs amis propriétaires d’animaux en deuil, elles pensent souvent qu’ils exagèrent, car « ce n’est qu’un chien ». Ceux qui adorent les chiens, en revanche, comprennent qu’un animal de compagnie est plus qu’un « simple chien ». C’est un véritable compagnon, et Marley était un être cher pour nous comme pour nos enfants. Il faisait partie de la famille ! »

Chien blanc pensif

Comme on vous comprend, Gilles ! Selon une étude, la perte d’un chien est presque toujours égale à la perte d’un être cher pour la plupart des individus. Malheureusement, dans notre culture, les funérailles ne sont pas organisées, les nécrologies ne sont pas publiées et il n’y a pas de service religieux pour la perte d’un animal de compagnie ; difficile donc de commencer un véritable « deuil » tant la mort d’un animal semble désacralisée.

Le lien homme/chien : unique en son genre

Mais qu’est-ce qui rend les relations entre un homme et son chien si uniques, pour ne pas dire indescriptibles ? D’abord, il s’agit d’un lien historique majeur.

Les humains ont cohabité avec les chiens (et vice-versa !) au cours des 10 000 dernières années. Ils se sont donc apprivoisés mutuellement sur une durée assez importante. Les chiens sont d’ailleurs les seuls animaux à avoir évolué pour devenir de véritables compagnons. L’hypothèse de la domestication, proposée par l’anthropologue Brian Hare, explique comment les chiens, à l’origine des loups gris, sont devenus des créatures socialement aptes avec lesquelles nous interagissons exactement comme nous le faisons avec d’autres personnes. Autrement dit : les chiens sont un peu humains !

Au quotidien, les canidés domestiques nous offrent une affection inconditionnelle, indiscutable et positive, ce qui pourrait être l’une des raisons pour lesquelles notre relation avec eux est plus gratifiante que notre relation avec les humains. « Je vais devenir le genre de personne que mon chien croit que je suis », dit l’adage, et c’est souvent vrai : notre animal à 4 pattes change notre façon d’être et nous pousse souvent à être meilleur.

Ce que nous apprend le cerveau des chiens

D’après une étude scientifique basée sur des IRM, le cerveau des chiens réagit aussi fortement à leurs humains qu’à la nourriture. Les chiens apprennent à reconnaître les gens et à comprendre les émotions et les expressions faciales humaines. Selon une autre étude de 2011, les chiens sont conscients des intentions de l’homme, veulent aider leurs maîtres et fuient même les individus qui les traitent durement ou qui ne font transparaître aucune émotion positive à leur égard.

Tristesse chez le chien

Il n’est donc pas surprenant que les êtres humains répondent favorablement à cet élan des chiens, cette assistance et cet engagement quotidien. Les gens peuvent sourire rien qu’en regardant un chien. Lorsque les propriétaires s’absentent de leur chien, il va sans dire qu’il leur manque terriblement.

Les effets psychologiques de la perte de son chien

De fait, la perte d’un chien est si déchirante parce que les propriétaires perdent plus qu’un simple animal de compagnie. Elle peut impliquer la perte d’une affection inconditionnelle, d’un compagnon qui apporte sécurité et réconfort, bref d’une créature qui était davantage qu’un animal, plutôt un enfant de la famille ou un pilier de la communauté.

La perte d’un chien peut donc considérablement bouleverser la vie de votre famille, bien plus que la perte d’un membre de la famille ou d’un ami. Selon une enquête récente, de nombreuses personnes ayant perdu un chien croient avoir vu ou entendu leur animal décédé bouger, respirer ou pleurer. Cela arrive fréquemment et rapidement après la mort d’un animal, surtout dans le cas de propriétaires qui étaient proches de leur animal.

(60 commentaires)

  1. Mon bébé est DCD le 29 juillet 2021 un gros chien là attaquer, mon chien une petite caniche toy de 12 ans.
    Elle me manque terriblement c’était mon bébé. Je pense à elle tout les jours.?

    1. Je viens de perdre mon York Elliot de 12ans il y a 7 mois on l’ a opérer d’ un tumeur à l’ intestin il y’a un mois une tumeur au foie de jours en jour il devenait paralysé il s’ est éteint le jeudi 14avril 2022 il me manque tellement il est dans notre jardin avec une belle tombe je vais tous les jours le voir je suis tellement triste ? c’ est dur de ne plus le voir c’ était vraiment mon bébé

      1. bonjour

        je comprends et conpatie à votre peine, nous venons de perdre brutalement en 3 jours notre petite york Guimauve de 11 ans probablement d’un cancer de la rate.
        Notre peine est indescriptible et son manque insurmontable, nous n’avons pas encore récupéré ses cendres mais sa place sera dans le jardin aussi
        c’est trop dur , je lui parle …elle nous manque

        karine

    2. mon bb chlhuahua de 8 ans aussi le 11 12 2022 attaqué par un gros chien et tué sur le coup je pleure et je m’en remets pas j’ai tout vu la maison est trop vide je vis seule

      1. le chien du voisin a tué mon Smiley 20 jours après avoir emménagé le 5 octobre 2022. il avait 15 mois chihuahua poil long il était beau son surnom Babel il ressemblait à un petit cochon je l’aimais tellement CT mon bonheur. j’ai d’autres chiens et chat mais Smiley CT mon amour mon bonheur. ça fait 10 mois et je souffre toujours j’en peux plus d’avoir toujours autant de chagrin. Je l’aimais tellement je me sentais exceptionnelle maintenant je suis comme tout le monde, on m’a arraché mon bébé…….Alors je vous comprend s tellement

  2. Mes sincères condoléances Monique je vous comprends ? mon bb pinscher Tom 12ans DCD le 12 juillet 2021 insuffisance rénale, il me manque terriblement il n’y as pas une journée que je ne pense pas à lui aussi, sa me fais souffrir car je l’aime mon petit gamin ? J’espère qu’ Ils sont ensemble et jouent au paradis des animaux vue la dates ?

  3. Comme je peux également vous comprendre , moi mon petit Diablo pinscher de 13 ans est partie le 12 mars 2022 d’un cancer du foie
    3 semaines difficiles mais en restant à ses côtés. Mon petit cœur me manque terriblement, qu’elle souffrance …. ♥️?

  4. J’ai perdu ma chienne boxer le 23 mars 2022 c’est l’horreur elle est quasiment dans mes bras le temps qu’on l’amène chez le vétérinaire elle fait un avc et elle avait une insuffisance rénale également. J’oublierais jamais son regard dans mes bras dans la voiture elle me manque terriblement. C’est l’horreur pour moi c’était un membre de ma famille.

  5. Je compatis sincèrement à vos peines.
    Nous avons perdu le 21 février notre berger australien de 11ans 1/2 suite à un cancer de la rate.
    J’ai adopté Flocon quand je n’avais plus vraiment d’intérêt pour la vie. Sa présence et son amour m’ont « sauvé » et m’ont redonné envie de vivre.
    J’ai l’impression d’avoir un trou dans le coeur depuis sa perte.

  6. 10 mois que j’ai perdu mon chien, je pleure tous les soirs depuis 10 mois… Un être si intelligent, si beau, si gentil… ça vaut 10000000 fois un homme.
    Je pense qu’a ce niveau là je m’en remettrai jamais… Un vrai bonheur qui a déjà sauvé une vie d’un proche… un ange qui m’accompagner et qui m’adorait comme aucun ami ne m’a jamais aimé…
    J’espère qu’il est bien là ou il est… Je t’aime bcp 🙁 t’es mon frere et j’ai perdu une partie de moi même.. tu laisses une trace indélébile dans notre famille.. que dieu t’apporte que du bonheur

  7. J’ai perdu mon petit coeur le 31 mars dernier et je pleure tous les jours.
    Il est parti des suites d’une opération liée à une paralysie laryngée.
    J’aurais du attendre pour profiter de lui encore quelques semaines voire des mois.
    Je me suis laissée convaincre par des vétérinaires qui ont déjà oublié mais moi ma vie s’est arrêtée.
    La douceur de son regard ses patounes résonnant sur le sol ma main dans son pelage me manquent atrocement.
    Je n’arrive pas à réaliser que je ne le verrais plus jamais.
    Mon Cyrus ma boule d’amour 14 ans sans être séparés un seul jour et la brutalité de ton départ tout seul dans ta cage des soins intensifs me rongent chaque jour un peu plus.
    Je t’aime mon coeur.

    1. Bonsoir, je lis votre sentiment de culpabilité, et vos remords et regrets. J’ai perdu mon Pinsher Toy le 24 juillet. Vous dites « J’aurais dû ». C’est une expression que j’emploie dans ma tête tous les jours. Je ne suis pas satisfaite de la façon dont il est parti. J’étais tant sidérée que j’ai oublié de lui dire Merci, Pardon. Il a été piqué dans mes bras, je lui ait Je t’aime 10 fois mais hélas il était déjà parti. Pire encore, j’ai dispersé ses cendres dans le jardin de ma mère, jardin qu’il aimait tant. Je me dis J’aurais dû le laisser dans son urne. Je me dis J’aurais dû le faire « retaper » par le véto d’urgence (il est venu un dimanche car mon chien était au plus mal). Je trouve que ce médecin a fait un diagnostic trop rapide. Le lendemain, il aurait été vu par son véto habituel. J’ai jeté son petit lit. J’aurais dû le garder, il y avait son odeur. Je pense à ces fois où il traînait en promenade; je le pressais, l’engueulais. J’aurais dû être douce, sachant qu’il avait une insuffisance rénale. J’aurais dû le couvrir de baisers, et pourtant Dieu sait combien je l’ai embrassé mais pour moi, désormais, ce n’était pas assez…J’aurais dû faire tant de choses…Bon courage

      1. j’ai perdu ma chienne cocker flèche le matin du lundi de Pâques à 00h30. autrement dit a ressurection c’est fini pour moi. je ne sais pas ce qui l’a tué ou son cancer qui lui prenait le foi les poumons ou le chocolat qu’elle s’est mangé en douce le soir. toujours est il que j’ai vu ma chienne s’éteindre dans mes bras. aucune vétérinaire de garde n’est venu la soulager. elle a souffert tellement que pour la première fois et la dernière je l’ai entendu hurler a la mort comme un loup avant de voir son coeur lâcher sa respiration s’arrêter et son joli regard partir. je l’ai jamais lâché de caresses je lui ai parlé pour qu’elle entende ma voix jusqu’au bout je lui ai dit je t’aime. mais depuis c’est moi qui suis mort a l’intérieur. je n’accepte pas sa perte ce hold-up de la mort sous mes yeux. je la cherche partout je vais le receuillir sur sa tombe tous les jours et je maudit le ciel de m’avoir infligé ce moment et d’avoir fait ça à la plus douce des bête de la création. c’était ma part d’innocence de douceur la plus pure qui vivait en elle et dans son regard je pouvais me reconnaître me retrouver et surmonter mes peurs mes doutes et partir a l’aventure n’importe où je n’étais pas seul. j’ai une petite fille, une ex mais cette absence est un deuil que seul je dois surmonter et pour l’instant je ne surmonte rien. je pleure je n’arrive plus a regarder l’espace quelle a partagé avec moi comme un espace vide. et je suis en colère contre cette mort sans pitié je me vengerai en sauvant le maximum de vies innocentes et en donnant l’amour que j’avais pour ma fifille pour faire vivre plus longtemps ceux que j’aime mais je sais ce que tu a traversé. je sais ce que c’est et si ca peut t’apaiser un peu tu n’es pas la seule a vivre Ca. courage

        1. Ce 15 avril 2023, nous avons perdu notre petit Bandgo. On s’en veut tant. On aimerait lui demander pardon … Mercredi nous récupérons ses cendres. Je suis impatiente de le ramener à la maison et le garder près de moi.

        2. Golgot Quel rapport avec votre ex, votre fille ?
          Ici, on parle des animaux décédés. En lisant votre commentaire, refaire votre vie vous fait peur ? Peur de solitude ? Peur de blesser votre ex que vous n’aimez plus ? C’est impensable !
          A votre place, je me casse pour refaire ma vie ailleurs. Je suis divorcé et j’ai 2 enfants. Mon ex femme fait la sienne. Et c’est mieux comme ça pour mes enfants qui m’ont poussé à quitter leur maman pour mon bien-être. C’est ma priorité avant tout. J’ai un chien de 3 ans décédé du cancer… Il me manque tous les jours. courage, mes condoléances pour votre chienne.

      2. Pareil. Je culpabilise tant d’avoir été impatiente par moments..alors qu’il était vieux et malade. Je ne me le pardonne pas.

  8. J ai perdu hier mon petit croisé yorkshire de 16 ans
    Nous sommes allés à sa crémation et sommes rentrés à la maison avec ses cendres
    L abscence de mon petit amour est insupportable, je ne sais pas si je vais pouvoir surmonter une telle épreuve
    Elle ne m’a jamais quitté en 16 ans , je ne travaille pas donc c était mon ombre
    Je voulais juste lui dire que je l aime plus que tout et que je ne l oublierai jamais jamais
    Je t aime mon boubou
    Prends soin de toi là où tu es
    Tu me manques tellement

  9. Bonjour,
    J’ai perdu mon chien Elfy, de 12 ans et demi, en pleine forme, et bousculer par une voiture devant la maison ?,
    Le 7 Avril 2022.
    je n’arrive pas à l’oublier, le vide est immense et terrible pas une seconde sans penser à lui, pas une journée sans pleurer, j’ai l’impression qu’une partie de moi est partie avec lui, et les enfants et la femme sont aussi triste que moi.
    Je me dit que si j’avais bien fermé mon portail cela ne serait pas arrivé.
    Nous avons tous mis en œuvre pour ld sauver opération,médicament… Mais au bout de trois jours nous avons du prendre la terrible décision de te soulager, tellement tu souffrais et que tu faisais comprendre que c’était dur… ?, nous étions pas prêt à te perdre si tôt.
    Je t’aime mon loulou d’amour, et mon cœur est brisé, et la maison vide de ta présence, tes câlins, tes lèchouilles, ton regard…. Me manque terriblement.
    Bon voyage mon ange ???

  10. On a euthanasié mon petit-frere Max hier. Après 13 ans de bonheur, d’amour et de papouille, on lui a offert une fin digne et une sépulture sur mesure. Il avait été diagnostiqué l’année passée d’un cancer du foie et à faillis y passer des suites d’une amputation du doigt, mais il s’en ai sorti et rester 1 an et demi de plus en notre compagnie. Il en aura bien profiter, bien gâté, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Il a perdu 10kg en 1 an, dont 3 sur ces dernières semaines. Il y a 1 semaine il a d’ailleurs arreté et manger et buvait rarement. On a essayé de l’aider avec une piqûre pour son foie, mais ça n’a pas marché. On l’a encore promène quelque fois mais quand on a vu qu’il devenait faible, on a préféré l’euthanasie avant qu’il ne souffre pad (il ne souffrait pas encore mais était fatigué). Je ressens le vide et ça me fait mal. J’ai grandi avec, je l’ai eu à 8 ans et j’en ai aujourd’hui 21. J’ai l’impression de le voir à chaque endroit favoris où il se mettait. Je l’aime et il le savait. J’espère le rejoindre un jour.

  11. Mon Floyd ,un amour de labrador, est décédé le 23 juin 2021. d une insuffisance cardiaque…je l ai accompagné jusqu’au bout et donner mon accord pour l euthanasie a été la plus grande épreuve de ma vie…
    Il était mon compagnon de route pendant 11 ans…que de balades..de câlins… et de voyages faits ensemble..tout ça me manque terriblement…

  12. Ce dimanche matin aux aurores mon amour ma compagne Fiona berger australien 12 ans s est envolée avec la lune.
    Le vétérinaire a détecté du diabète au mois d avril elle était sous insuline deux fois pas jour. Un crève cœur pour moi qui déteste les aiguilles.
    Je l’ai confiée a ma fille pendant les vacances (les chiens étant interdit à la location)elle était en pleine forme joue avec un chiot d’un an. Samedi matin malaise suis rentrée vers midi 17 h malaise on lui donne du miel suite appel téléphonique au véto .Vu sa faiblesse je décide de rester chez ma fille et de repartir le lendemain . A 3 heures du matin (elle dort à coté de moi)elle bave respire très vite ne se lève plus . Veto de garde (aucune empathie) il ne l’ausculte même pas (bon après avec les symptômes)me dit vous êtes prête ben non suis pas prête elle s’est endormie dans mes bras.
    Elle laisse un grand vide. Je l’ai adoptée elle avait 4 ans.

  13. J ai perdu en juillet 2022,mon amour de petit chien et il me manque tellement…
    15 ans de partage de fidélité… toujours présent toujours heureux de me retrouver.
    C est un amour inconditionnel que tous ces compagnons nous offrent . comment ne pas ressentir ensuite un immense vide..
    Je t ai tellement aimé..
    J espère que tu es là… invisible auprès de moi…

  14. Je viens de perdre mon chien filou
    Que j’ai amené chez le vétérinaire
    Car il devenait très maigre et avait du mal à respirer
    Diagnostic cancer très sévère
    J’ai prit la décision
    De le faire euthanasier
    Et je l’ai ramené à la maison
    Et enterré dans notre jardin
    Mais depuis je suis très triste
    Je n’ arrêté pas de pleurer
    Je m’en veut

  15. je vois que nous sommes tous pareils en lisant tout vos commentaires…et je fais des gros bisous à tout les toutous la haut, je pense aussi malgré ce terrible vide et douleur que nous ressentons, qu’ils ont eux cette chance d’avoir eu des humains comme vous.vous les avez tous considéré comme des membres de votre famille a part entière. et je me dis , que certains humains ont tout compris..j’ai perdu mon chien , 13ans , un cancer qui a évolué très vite…j’ai du l’amener chez le vétérinaire pour l’endormir ..j’aurai voulu que le vétérinaire me pique aussi… courage à tout les maîtres qui ont perdu leurs compagnons de vie.
    Merci mon boby pour ton amour et ta bonne humeur, fais moi signe de la haut stp.

  16. bonjour j’ ai perdu ma petite chienne. Dina un pinscher le 15 octobre 2022 elle avait 14 ans et elle me manque terriblement je pleure beaucoup elle me suivait partout alors elle laisse un grand vide dans la maison parfois j’ai l impression que je l’entends et je me dit que j aurait pu faire autrement mais elle souffrez beaucoup elle me manque je l ai fait incinéré et attends qu on me l’a rendre au revoir mon bébé d’amour je t’aime.

  17. ma Zaza a été autanasier le 07octobre elle allait avoir 13 ans le 16 .elle a subit opération utérus et ovaire en août 2022 et vers le 20 septembre les sentit pas bien je le sramener au véto qui a fait différent examen prise de sang et là on m annonce le sreins ne fonctionne presque plus on a essaie traitement mais elle ne buvait plus mangeais plus et maigrissait a vu d’œil était adorable ma Zaza je l aimait temp mon fils de 23 ans et moi même sommes rester jusqu’à bout avec elle je pleurais et ma Zaza me regardais et elle avait larme qui voulais de ses yeux aussi Chez le véto avant être endormi j ai tellement de chagrin elle me manque temp et je l aime temp elle était si mignonne affectueuse adorais les enfants. n’a jamais supporter de porter un copier ou une laisse elle marchais a nos pied ma petite Elsa ma Zaza mon bébé York que j ai élever et aimé des ses 2 mois tu me manque temp et depuis sa disparition j écoute une chanson qui me rappelle tout d elle m’a petite boule de poile magnifique chanson merci et courage a tous et toutes et je ne toublierais jamais ma Elsa a jamais dans mon coeur

  18. Mon chien était un adorable chow-chow qui s’appeller Oreo il avais bientôt 4 ans .

    Il c’est fait renverser par une voiture il est mort sur le coup ? j’ai pas eut le temps lui dire aurevoir ni le sauver j’ai l’impression de pas l’avoir assez protégé il me manque tellement c’est horrible. J’ai une tristesse profonde .

  19. Je suis tant émue de lire ces témoignages… dans lesquels je me retrouve complètement.
    J’ai perdu l’Amour de ma vie le 6 octobre 2022, mon tout-petit Jack russelde 14 ans 1/2. J’ai dû soulager ses souffrances, il ne s’alimentait plus, après l’annonce de sa tumeur j’ai été dévastée, littéralement. Il ne nous restait plus que quelques jours à partager.
    Comme tu me manques mon ti Bonhomme, tu es l’amour de ma vie, merci d’avoir été là, tu es parti avec ta balle une lettre et des photos… maintenant je te porte sur mon cœur dans ce petit médaillon.
    Ton sourire (car oui mon chien souriait), me manque, tes petits sons, ta fourrure, tout.
    Reviens moi mon ti pote 🙁
    La vie n’a plus vraiment d’intérêt sans toi, tu étais mon 2ème poumon.
    C’est irréel de penser que tu n’es plus.
    Toi et moi à jamais ❤

  20. je vais témoigner aussi puisque mon Mister de 5 ans et demi est dcd brutalement le 27 aout.nous étions partis en vacances tous les deux, comme nous le faisions souvent.une rando trop longue, un coup de chaleur, je n’ai rien vu venir ou je n’ai pas voulu voir.il était épuisé, il est tombé rapidement dans le coma juste avant de retrouver ma voiture, on m’a aidé à le mettre dans le coffre mais je ne pensais pas qu’il était délà mort..le temps de trouver le chemin du véto il était déjà tout raide , la langue pendante bleue et le regard , parti. j’étais sous le choc. je l’ai laissé au vétérinaire pour incinération et je suis rentrée chez moi, 450 km au radar à pleurer à lui demander pardon. je n’arrive pas à m’en remettre tous les endroits me rappelle mon ami….il ne méritait pas çà.un super compagnon, gentil, anti belliqueux, libre…j’espère que d’autres s’occupent de lui car il a beaucoup d’amour à donner…une tristesse ravageuse.sans lui c’est vraiment plus pareil

    1. Bonjour,

      Je vous comprends. Je suis aussi dévastée. Mon chien s’apprêtait d’avoir 3 ans le mois prochain et elle est morte depuis dimanche dernier. Elle était en forme ce matin là. Je l’ai baladé le matin et on était absent pendant une demi journée. A notre retour, on l’a retrouvé inerte. C’était un choc. Suite à l’autopsie, il s’avère qu’elle est morte suite à un coup de chaleur. Je m’en veux tellement car c’était de ma faute. C’est un vide à la maison et dans mon coeur, ca me fait tellement mal. C’était ma fifille et je l’ai tué par mon inconscient. Je vais devoir vivre sa mort jusqu’à la fin de ma vie. C’était une chienne extraordinaire et merveilleuse.

      1. bonjour Estelle…….je comprend votre douleur ayant perdu ma louloute d’amour samedi ,j’ai du prendre la terrible décision avec le vétérinaire d’abreger ces souffrances ,je ressens aussi une terrible culpabilité d’avoir pris cette décision c’est horrible
        ne culpabiliser pas vous n’y etes pour rien c’était malheureusement son destin ,elle devait finir son cycle ce jour là, vous ne pouviez pas savoir qu’elle allait partir comme ça
        vous avez tout fait pour elle vous l’aimiez et vous l’aimez toujours,elle le sait et vous ny’êtes pour rien vous ne pouviez pas le prévoir, la souffrance et le manque est terrible et on passe tous par cette phase de culpabilité pendant le deuil alors qu’on tenait tous très fort a nos loulous et que nous avons tous fait le maximum pour eux parce qu’on les aimait d’un amour inconditionnel

  21. J’ai perdu mon papy Rocky le mercredi 26 Octobre 2022 vers 18H40 min à la maison.
    J’ai mal. Je pleure. Je suis inconsolable. Je suis tellement triste que mon Rocky soit parti.
    J’ai partagé tellement de moment de vie avec lui dans la maison.
    Par moment, je pleure et je me remémore des moments de vie ou des regards avec mon brave papy Rocky.
    Il est parti tellement vite que je n’étais pas prête à le laisser partir….
    Maintenant, je parle à la photo de mon chien mais ça ne me suffit pas !!!!
    Que faire pour accepter la mort de son chien ???
    Je garde en mémoire les dernières images de mon chien quand il respirait à peine. Je suis traumatisée.
    Je n’oublierai jamais quand il a posé sa tête sur ma cuisse comme s il voulait me dire AU REVOIR !!!!!
    Laurence

  22. mon petit chien daiko est décédé vendredi 18 a 13 heures 45 car le vétérinaire Lacroix a GIMONT a refusé de le prendre de suite. pour eu il n’y avait pas d’urgence ??? Oui il était 11heres 45 et ne voulais pas dérangé leur heures de table.leur Motif une urgence c’est un accident de voiture ? ce vétérinaire Lacroix a rien a foutre de nos cher animaux .
    , honte à l’établissement Lacroix de Gimont. Piette Patrick

  23. J’ai perdu mon papy Rocky le mercredi 26 octobre 2022 vers 18H40 min.
    Il était malade du coeur, il avait une insuffisance cardiaque. Il avait environ 15 ans.
    Maintenant, je pleure toutes les larmes de mon coeur. Je suis tellement triste. Je culpabilise et je me dis : que j’aurai dû passer plus de temps avec lui, plus le caresser, lui parler et lui dire : Que je l’aime.
    Nous avons vécu 8 ans ensemble. Vivre sans mon papy Rocky, c’est difficile car il laisse un grand vide dans ma maison et dans mon coeur.
    Je garde en mémoire les images de sa fin de vie quand il respirait très faiblement. Il a posé sa tête sur ma cuisse. Je l’ai emmené au vétérinaire et le vétérinaire m’a dit : Votre chien est mort. La mort de mon chien a été brutale.
    J’ai enterré mon chien dans mon jardin et maintenant, je parle à sa photo.
    Je confirme, la mort de mon chien, c’est une véritable épreuve qui reste TRAUMATISSANTE pour le reste de ma vie !!!!!

  24. Je viens de perdre mon bébé m’a vie un spitz nain 13 ans toujours avec 24hsur 24 j ai trop mal il est mort dans mes bras je l aimerai toujours mon bebe

    1. J ai aussi perdu ma petite loulou Spitz nain de 8 ans, trachée et bronche collées , beaucoup de mal à respirer, elle était belle , trop belle pour mourir et j ai dû prendre l horrible décision de l endormir le 6 janvier . J en deviens malade , 24/24 avec ce petit ange qui voulait toujours être avec moi , ne me quittait pas du regard et me disait tout son amour et sa confiance , on me dit qu elle ne souffre plus, je sais , mais elle n est plus là et j en meurs

  25. Vos commentaire sont si touchants. Tous m’amènent à me dire que nous partageons une tristesse immense et sans retour. J’ai moi même laissé un commentaire le 4 novembre. Beaucoup ne comprennent pas cette douceur car aux yeux de certains ce ne sont que des chiens.. je propose que nous parlions ensemble ? un groupe WhatsApp par exemple

    Ceux qui le voudront. Quoi de mieux que de partager nos sentiments entre personnes vivant la même chose. Depuis le décès de mon Amour le 6 octobre j’erre, ma lumière est partie, il était tout, inexplicable, il était moi. Je t’aime mon ti Mouss. Tu me manques, chaque jour qui passe est plus dur, tu es l’amour de ma vie.

    1. J ai aussi perdu ma petite loulou Spitz nain de 8 ans, trachée et bronche collées , beaucoup de mal à respirer, elle était belle , trop belle pour mourir et j ai dû prendre l horrible décision de l endormir le 6 janvier . J en deviens malade , 24/24 avec ce petit ange qui voulait toujours être avec moi , ne me quittait pas du regard et me disait tout son amour et sa confiance , on me dit qu elle ne souffre plus, je sais , mais elle n est plus là et j en meurs

  26. À quel point je comprend votre tristesse.
    Jai perdu mon petit honey il y a une semaine le 13 janvier et depuis je me sens tellement mal.
    Adorable chihuahua de 12 ans, 9 mois et 17 jours, on lui a décelé un souffle au cœur le 15 décembre dernier alors que je rentrait chez moi pour la pause déjeuner il avait beaucoup de mal à respirer et en le ramènant d’urgence il fesait un œdème pulmonaire, rapidement un traitement est mis en place en attendant l’écho cardiaque (beneFortin + diurétique) et semble fonctionner car dès le lendemain il est fatigué mais va bien et pendant quasiment 3 semaines son état s’améliore alors certes il est fatigué ne fait plus de longue balade mais sort juste pour un ou deux pipis et rentre aussitôt mais il est de bonne humeur remue la queue se déplace normalement, fait des câlins vraiment on se dit que c’est bon tout va bien !
    Mais au bout de 3 semaines il commence à perdre l’appétit alors on essaie des choses nouvelles tous les jours avec tout ce qu’il aime le plus on essaie différentes pâtés, du poisson du poulet légumes tout
    Mais son appétit réduit jusqu’à ne plus vouloir manger ni boire du tout ! On tente les perfusions pour le réhydrater mais ça ne fait rien il est en insuffisance rénale !
    -700gr en même pas 1 mois sur un petit Loulou de 2kg600 en poids normal c’est énorme le veto me dit qu’il n’y a plus rien à faire en plus il été en hypothermie on décide donc de l’apaiser car je ne supporte pas de le voir mal et ne veux pas le voir souffrir.
    Je suis resté jusqu’au bout et je me rappellerais toute ma vie de son regard dans le miens au moment où il s’en est allé.
    1 semaine est passée et il me manque terriblement il me laisse un vide tellement profond que j’en ai mal au coeur et au ventre j’ai l’impression que l’on m’a arraché une partie de moi et j’ai envi d’hurler de tristesse et de colère.
    Je ressent aussi une telle culpabilité de ne pas m’être rendu compte avant de son état avant cela il lui arrivait de tousser mais seulement quand il buvait je ne me suis donc jamais posé de questions pensant qu’il buvait trop vite et non que c’était un problème comme cela.
    Mais rien n’y fait j’ai mal et reprendre la vie sans lui me paraît injuste, insurmontable et insupportable.

  27. Lilihoney… ce commentaire m’a fait pleurer, car j’aime les animaux et leur mal être m’émeut tellement mais aussi car cette histoire me rappelle la mienne.
    Mon ti pote est parti le 6 octobre (j’avais laissé un commentaire début novembre), et tout comme votre petit ange le mien a perdu 1 kilos en une semaine… loin des 700g en 1 mois, ce qui déjà était énorme pour votre petit ange. Il pesait à l’origine 5,8 kilos.
    Il n’y a rien que l’on puisse faire pour nous apaiser.
    Mon beau et vaillant Jack Russel, tu as ton histoire et ton nom sur le net, sur ce site dédié à tous les chiens et leurs gardiens afin de vous rendre hommage…
    Je t’aime ❤
    Tu me manques tant.

    1. je vous comprends , je viens de perdre Opale ma lévrier wippet, dimanche 04 juin 2023, j’ai mal partout tellement je suis triste.

  28. Bonjour. J’ai dû faire euthanasier ma petite chienne (lhassa apso toy) âgée de 18 ans et 5 mois le 7 avril 2023. Elle avait fait un AVC le 17 décembre 2022 et avait du mal à marcher depuis. Parfois elle réussissait à marcher et parfois elle se bloquait des pattes arrières et tombait. Suite à son AVC j’avais fait une rechute de dépression et maintenant c’est encore pire. Elle me manque et je culpabilise de l’avoir fait euthanasier, j’ai l’impression de l’avoir tuée, c’est horrible. Je l’ai fait incinérer et je vais récupérer ses cendre. Je m’attends à la voir dans l’appartement et finalement je me rends compte qu’elle n’est plus là et que je ne la reverrai plus jamais. Le vide est immense et je ne sais pas comment je vais pouvoir remonter la pente. Je pense a elle et à la crémation, je limagine en train de bruler, chaque partie de son corps que j’ai tellement caressé.Tout le monde me dit qu’elle a eu une belle vie et je me rends compte que j’ai eu la chance qu’elle ait vécu jusqu’à 18 ans passé mais ça ne change rien, je suis quand même inconsolable. Désolé pour la longueur du message. Bon courage à tous.

    1. Bonjour Manupol,

      Je vis la même chose que vous. Je pense et ressens exactement la même chose.
      J’ai moi aussi pensé aux parties de l’amour de ma vie qui brûlaient… c’est atroce de penser à ça mais c’est plus fort que moi.
      Voilà 9 mois qu’il est parti. Chaque jour sans lui est difficile. Il me manque et chaque jour plus… je ne m’y ferai jamais. J’avance car la vie fait que… ma fille de 8 mois m’aide sans le savoir, il est décédé quelques jours avant sa naissance…. comme ci il avait laissé sa place en quelque sorte.
      Un bout de mon âme s’est envolée avec lui.
      Tu me manques Dikcy, mon ti Bonhomme.
      Courage à vous. Parlez de votre chienne à ceux qui vraiment ont de la compassion pour ces êtres si chers à nos cœurs…
      Vous n’êtes pas seul à vivre ça.

  29. j’ai perdu mon lévrier wippet dimanche 04 juin 2023 , ça fait 3 jours, mais 3 jours de souffrance, de tristesse, je me sen vide, envie de rien, je pleure, elle me manque. Elle était toujours avec moi, ne me quittait pas, dormait avec moi et mon mari, c’était notre bébé, Un simple regard et on se comprenait, nous étions fusionnelles, c’est trop dure.
    Elle est morte dans mes bras, le vétérinaire n’a rien pu faire.
    je n’arrête pas de me demander pourquoi.

  30. J’ai perdu ma petite Chanelle un chihuahua il y a une semaine aujourd’hui et je pleure tout les jours ,je suis allée le samedi chez mon vétérinaire, elle lui a fait trois piqures car elle avait la diarrhée et vomissait, dimanche 5h du matin mon autre petit chien est venu gratter à la porte de ma chambre et quand je suis descendue il n a pas voulu sortir,j ai regardé après ma Chanelle et la quelle horreur elle ne bougeait presque plus je suis allée en urgence à une clinique veterinaire, là ils ont essayé de la perfuser et quand enfin ils ont réussi ils nous ont dit qu’elle devait rester en intensif, nous l avons laissée après lui avoir rendu visite je ne voulais pas partir sans l’avoir vue, et à peine de retour à la maison appel elle est en arrêt respiratoire… je suis allée rechercher son petit corps, qu’elle douleur c est horrible je n’ai pas pu lui dire aurevoir, j’en veux au vétérinaire la mienne qui n a rien vu et aux urgences qui n’ont pas eu l’honnêteté de nous dire que c’était trop tard. Mon autre petit chéri sort aboit et l’attend, car il n’a jamais été sans elle c’était sa maman un merveille que j’avais recueillie et qui attendait un bébé que j’ai gardé car cette pauvre chérie avait fait portée sur portée avant que je l’adopte. Ma seule joie c’est de l’avoir vue s’épanouir à la maison et lui avoir donné une belle vie,mais j’aurais voulu la garder encore, ses accueils quand on rentrait, sa présence à nos côtés, les jeux dans le jardin avec son bébé, c’était pas un chien mais une compagne de vie.

  31. Le 19 juin, j’ai perdu mon bouvier bernois, il avait 9 ans. Il a été mon premier chien. À notre première rencontre, il tenait dans le creux de ma main et puis, en grandissant, même une de ses pattes n’y tenait plus.
    Il m’a beaucoup appris. Il m’a donné goût aux activités en plein air alors que j’avais pour habitude de rester enfermée. Il m’a appris la patience et à quel point chaque moment est précieux.
    Il est mort en deux semaines. Il avait fortement maigri (je sentais le os de sa colonne) et de désintéressait de plus en plus de la nourriture, lui qui était si gourmand. C’était ses seuls symptômes.
    Deux visites chez le vétérinaire, dont une prise de sang qui s’était révélé très bonne si ce n’est un taux élevé de globule blanc. Il a reçu un traitement médicamenteux et il semblait aller mieux, puis il est mort sans un bruit pendant la nuit, seul.
    C’est un de mes plus grands regrets: qu’il ne m’ait réveillé pour l’accompagner dans ses derniers instants. Et en même temps, je me dis que j’aurais dû le voir. Il avait été s’isoler sous un arbre dans le jardin, ce qu’il ne faisait jamais. Je m’étais juste dit qu’il avait trop chaud et prenais un peu l’air. J’ai énormément de regrets. je le souviens l’avoir repoussé le matin même parce que j’étais frustrée d’avoir retrouvé un morceau d’un de ses médicaments alors que j’étais sûre qu’il l’avait avalé. Je regrette de ne pas avoir demandé un second avis alors même que je trouvais le premier diagnostique étrange (toux du chenil, alors qu’il n’était pas en contact avec d’autres chiens et vacciné). Je regrette d’avoir écouté ma véto quand elle m’a dit de pas le detartré parce qu’il était déjà assez vieux. Je regrette de ne pas l’avoir emmené plus souvent avec moi à la mer alors qu’il adorait ça. Je regrette les quelques années oû j’ai eu moins de temps pour lui à cause de mes études.
    Il me manque terriblement. Assembler un album photo en son honneur m’aide un peu, mais il m’arrive souvent d’avoir besoin de m’isoler pour le pleurer, comme maintenant.
    Lire d’autres témoignages est rassurant, savoir que je partage cette peine avec d’autres personnes. Il laisse un vide immense et je me rend seulement compte maintenant à quel point il m’épaulait.
    Paix à son âme et celle de tous les autres.

  32. Je viens également de perdre mon Golden Retriver Miyo agé de a peine 7 ans et demi ce lundi 21/08/23.
    Alors que le samedi, nous recevions du monde à la maison, il était en pleine forme et toujours très heureux de voir du monde venir chez nous.
    Le dimanche matin au réveil, j’ai découvert une petit vomi et je voyais qu’il n’était pas très bien, mais il arrivait à se lever et à boire un peu. J’ai pensé à un petit coup de chaleur ou un mauvais truc mangé la veille lui qui était avec nous lors du repas.
    En début d’après midi son état s’empire, il est couché sur le côté, il est conscient mais ne réponds plus à mes sollicitations, a du mal à respirer, son corps se contracte, il gémit.
    je l’enmene immédiatement aux urgences vétérinaires, portant tout son poids, impossible pour lui de bouger.
    il est mit sous perfusion, oxygène, après échographie et radio la véto suspecte fortement une tumeur au coeur ou du sang s’y est accumulé. Plusieurs ponctions sont alors réalisées mais le sang revient encore et toujours. Je repasse le voir en fin de soirée, il est dans son box sous surveillance, amorphe mais content de me voir, il réussit à lever sa tête et remue un peu la queue, je le quitte rentre chez moi en ne dormant rien de la nuit, la peur de recevoir un appel qui m’aneantirait.
    Je repasse le voir, le lundi matin, il a l’air d’aller mieux, il réussit à se lever et a interagir mais le sang revient sans cesse comprimer son coeur, la véto est très inquiète car ses poumons flottent désormais dans du liquide également. Je le bichonne, le rassure, pleure. mais je dois à nouveau le quitter car il doit subir de nouveaux examens. je dis à la vétérinaire que je repasserais en milieu d’après midi.
    Je reçois un appel aux alentours de 14h, mon coeur s’arrache en voyant que c’est la vétérinaire, elle me dit qu’il a fait une rechute, qu’il ne vas vraiment pas bien, qu’il faudra prendre une décision. Je lui réponds que j’arrive tout de suite, je suis en larme. elle me dit de me dépêcher car il pourrait partir a tout moment.
    Moins de 10 min après j’arrive aux urgences vétérinaires, elle me dit qu’il est parti juste après avoir raccroché avec moi.
    je fond en larme devant son corps, je ne peux pas y croire. En 24h la vie l’a emporté si brutalement sans pouvoir le présager. Je n’ai pas pu l’accompagner jusqu’à son dernier souffle.
    Il a été un chien super, j’avais une relation très proche avec lui. Je l’ai élevé et toujours considéré comme mon premier enfant, cela fait moins de 48h et je pleure encore et toujours.
    Il est insuportable pour moi de rester à la maison, je le cherche partout, j’essaye de le voir dans tous les endroits où il aimait être. Je le vois se balader dans le jardin comme il aimait tant le faire…
    Je n’arrive pas à enlever son panier, ses gamelles ou ses jouets.
    Il faisait parti de la famille, un membre à part entière. Ma tristesse est immense, j’ai l’impression de regretter plein de choses…
    Mon chien Miyo, je t’aime !

  33. Bonsoir à tous voilà presque deux semaines que j’ai perdu ma Lucky petite jack russel de 10 ans . Elle est décédée d’une bactérie mortelle qui a ravagé ses reins en 4 jours . Sa disparition a été très rapide et son état se dégradait de jours en jours . Nous n’avons rien pu faire pour la sauver . Elle est tombée dans le coma dans mes bras et nous lui avons dit un dernier au revoir au vétérinaire . Depuis ce jour , une partie de moi est partie avec elle . C’était mon bébé , mon premier bébé . Nous avions une relation très fusionnel. Tout est terminé … chaque matin et chaque soir , les habitudes que j’avais avec elle, n’existent plus . Ça fait mal , je suis inconsolable. Je ne sais pas si un jour je m’en remettrais . Je souhaite bcp de courage à vous tous qui aviez perdu vous aussi votre animal de compagnie . C’est une épreuve très difficile à vivre .

  34. Bonjour à tous, je viens de perdre mon Filou un Cairn terrier de 13 ans ! Comment ne pas être déchiré par la perte de cette boule de poils qui donne tant d amour inconditionnelle et qui fleuri ton quotidien tous les jours! Tant de souvenirs de voyages, de rando bivouac et à la maison ! C’était mon compagnon baroudeur et de la vie! On a vécu tant de choses ensemble que les souvenirs resteront gravés à jamais dans ma mémoire ! J ai eu la chance de l’accompagné jusqu’au bout ! Pour notre dernière soirée je l ai amené faire sa dernière promenade en le portant dans les bras, il était apaisé et dans son regard je voyais que c’était le dernier moment de complicité passé ensemble! Et ensuite il a eu droit à des nuggets qu il a dévoré !! Le lendemain matin son grand cœur malade s est éteint dans mes bras et mes câlins!
    Il est enterré dans la nature dans un endroit où on allait souvent tout les deux se ressourcer et j y ai planté une pousse de noyer ! Reposes en paix mon chien et ne t inquiète pas , les larmes de ton papa finiront par sécher pour laisser place à des beaux sourires quand il pensera à toi!
    Bon courage à tous, je compatie pour la perte de votre compagnon ! Ils sont tous si expotionnelle !

    1. bonjour ludo ,comme je comprend votre détresse samedi 28 octobre j’ai du prendre la terrible décision d’abréger les souffrances de ma belle dora berger allemand croisé beauceron elle venait d’avoir 15 ans le 10 octobre ,ma douleur est immense car le fait d’avoir à prendre cette décision est un déchirement terrible j’ai l’impression d’avoir tué ma chienne je culpabilise tellement ,bien que je sais que j’ai tout fait essayer tous les traitements possibles pour la soulager …….elle avait beaucoup de difficultés à se lever et à marcher et ce samedi matin elle ne pouvait plus tenir sur ces pattes et n’avait plus d’appétit je l’aidait à se relever et elle retombait aussitôt c’était trop déchirant elle qui aimait tant se promener et me suivre partout je l’ai emmenez en urgence le vétérinaire l’a consulté il m’a conforté dans ma décision qu’il serait plus sage d’arrêter ces souffrances ,qu’elle était très fatiguée et en prenant sa température il s’est aperçu qu’elle avait une grosse tumeur qui sortait du rectum
      je suis complètement anéantie elle me manque terriblement le vide est abyssal ,j’au peur de tomber en dépression. on était tous les jours ensembles très fusionnelles ,elle était tout pour moi un amour inconditionnel
      mes amis me disait qu’elle me regardait avec un regard d’adoration ,elle me suivait partout,c’était un amour de louloute pleine d’amour de câlins de tendresse de complicité ses mimiques me faisait rires et d’un seul regard je comprenais ce qu’elle voulait,une boule d’amour exceptionnelle elle me manque tellement….je t’aime ma louloute d’amour……..j’espère que de la ou tu est maintenant tu me vois et que l’on se retrouveras de l’autre côté du voile avec tous mes êtres chers disparus
      amour pour toujours ma belle,j’espère que tu as rejoins ma famille et mes autres loulous d’amour

  35. j’ai perdu ma petite chienne bouledogue français 2 ans et demi, on me l’a écrasée devant moi dans un chemin, elle est morte sur le coup, cela fais 1 mois je suis toujours aussi dévasté, je pense à elle tous les jours, et la pleure… je pense n’avoir jamais été aussi triste, s’ été un amour mon bébé..
    je vais mettre beaucoup de temps pour me remettre . la maison est vide et triste sans ma petite Sally.

    1. mon dieu je compatis à votre douleur ,c’est un vide incommensurable, un abysse je suis aussi complètement anéantie par le décès de ma petite louloute qui est partie samedi 28 octobre au paradis elle me manque terriblement, la douleur est intense,l’impression qu’on ne s’en remettras jamais ,je vous comprend tellement, il faut laisser le temps au temps chaque personne traverse son deuil à sa façon
      ça prendras le temps qu’il faut et viendras le temps où l’on penseras à nos loulous avec moins de douleurs et où on arriveras à retrouver le sourire en regardant leurs photos ,je suis passé plusieurs fois par ces épreuves avec mes êtres chers ,mes autres loulous ,ils sont tou’ours dans nos cœurs, ils sont toujours là avec nous ,ils ne nous quitté pas,il sont juste de l’autre côté du voile, ce qui est insupportable c’est de ne plus pouvoir les voir les prendre dans nos bras les câliné….c’est terrible à vivre
      je vous souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve, nous ne sommes pas seuls à vivre cette épreuve…….mais face à cette perte nous sommes complètement démunis on se sent très seul….hé vous comprend ,j’espère que mon petit mot vous auras apporté un peu de réconfort je sais c’est peu par report à tout l’amour qu’il nous donnait les animaux sont des petits anges dotés d’un amour inconditionnel et ça c’est très précieux et irremplaçable

  36. bonjour Estelle…….je comprend votre douleur ayant perdu ma louloute d’amour samedi ,j’ai du prendre la terrible décision avec le vétérinaire d’abreger ces souffrances ,je ressens aussi une terrible culpabilité d’avoir pris cette décision c’est horrible
    ne culpabiliser pas vous n’y etes pour rien c’était malheureusement son destin ,elle devait finir son cycle ce jour là, vous ne pouviez pas savoir qu’elle allait partir comme ça
    vous avez tout fait pour elle vous l’aimiez et vous l’aimez toujours,elle le sait et vous ny’êtes pour rien vous ne pouviez pas le prévoir, la souffrance et le manque est terrible et on passe tous par cette phase de culpabilité pendant le deuil alors qu’on tenait tous très fort a nos loulous et que nous avons tous fait le maximum pour eux parce qu’on les aimait d’un amour inconditionnel

  37. Bonjour à tous,
    Vos commentaires sont poignants. Mon ange, Musty, 13 ans, a rejoint les étoiles le 31 octobre de cette année..
    Tout allait très bien pour mon loup, puis tout a basculé en quelques heures. Un empisonnement sans doute.

    Il est parti la nuit chez le vétérinaire. A minuit son etat s’était amélioré. A 3h il m’appelle pour m’annoncer la nouvelle.

    Je m’en veux qu’il soit parti seul sans moi, chez son vétérinaire. Ça me hante.

    La culpabilité est dificile à vivre.

    Il était mon meilleur ami, ma moitié animale, mon gardien, ma famille. Chaque jour je pense à lui.

    J’espère gagner en sérénité avec le temps et sourire en pensant à lui.

    Courage a tous, le destin est si injuste.

    Je t’aime infiniment mon loup 💔❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *